Social Interactions Training Tools

Dans la sphère professionnelle, comme dans la vie privée, nous passons notre temps à interagir avec les autres pour partager des informations, des pensées, des opinions ou des sentiments. Mais lorsque l’on écoute quelqu’un, une partie du message peut être sous-entendue, manquante, voire volontairement cachée ou modifiée. Les recherches scientifiques ont mis en évidence que certaines fonctions cognitives comme la compréhension des contenus implicites du discours, la capacité à se représenter mentalement des descriptions ou la capacité à effectuer plusieurs tâches simultanément sont bénéfiques pour la communication et la détection du mensonge.

Le projet Social Interactions Training Tools a pour objectif de développer une application pour ordinateurs, tablettes et mobiles qui comprend un programme d’entraînement des compétences de communication et de la capacité à détecter le mensonge. Cet entraînement repose sur la stimulation de fonctions cognitives impliquées dans la compréhension, la génération d’images mentales ou encore la gestion de l’attention.

Les relations du quotidien entre collègues, l’écoute d’un patient désorienté et confus, ou l’audition d’un suspect par un enquêteur sont autant de situations qui mettent en jeu l’intelligence sociale. Il s’agit de la forme d’intelligence qui permet de comprendre les autres, leurs pensées, leurs intentions ou leurs sentiments afin d’interagir efficacement avec eux. Les interactions entre les individus peuvent être vues comme des processus interactifs et dynamiques où chaque interlocuteur écoute, comprend, interprète et analyse les propos, la crédibilité et le comportement de l’autre. Confrontés à des situations complexes, les professionnels ne peuvent souvent compter que sur leurs capacités d’écoute et de déduction. En effet, ils bénéficient rarement des outils ou du temps nécessaire à l’utilisation de techniques spécifiques d’entretien ou de détection du mensonge. L’originalité de ce projet réside, en premier lieu, en la possibilité de développer la capacité à détecter le mensonge par un entraînement cognitif, contrairement aux programmes centrés sur les indices de mensonge. En effet, il est aujourd’hui bien établi qu’il n’existe pas de « nez de Pinocchio », que ces indices ne sont pas fiables et qu’essayer de les repérer n’améliore en rien la détection de mensonges. En second lieu, en s’intégrant dans un programme d’entraînement complet, ce projet améliorerait la compréhension et l’interprétation de sous-entendus présents dans le discours d’autrui, aspects qui ne sont pas abordés dans les programmes déjà existants.

L’aboutissement de ce projet permettrait de répondre aux besoins et aux attentes de professionnels de domaines assez diversifiés, allants des agents des forces de l’ordre, des agents de sécurité et de sureté privées, des professionnels de santé ou des ressources humaines. En effet, le format d’une application multiplateforme semble le plus approprié pour les personnes d’organismes publics et privés désirant stimuler leur intelligence sociale.

PULSALYS et le Programme Jeunes Chercheurs

Jeune chercheur en Psychologie Cognitive, j’étudie les aspects de la personnalité, des émotions et de la cognition impliqués dans la capacité humaine à détecter le mensonge dans des situations du quotidien. Mes travaux de recherche s’inscrivent dans le domaine de la Criminalistique Cognitive, une spécialisation de la psychologie utilisant les techniques et méthodes scientifiques pour répondre à des problématiques d’ordre légal. Les perspectives appliquées, au cœur de mon travail, ont motivé la genèse du projet S.I.T.T. : créer un entraînement des aptitudes sociales, innovante, créative et inédite, notamment dans la stratégie d’entraînement à la compréhension des sous-entendus et la détection du mensonge.

Le projet en tête, comment le concrétiser ? Nous l’avons alors proposé au Programme Jeune Chercheur de PULSALYS, un incubateur et accélérateur d’innovations Deep Tech de Lyon & St Etienne transformant les découvertes scientifiques issues des laboratoires de l’Université de Lyon en opportunités économiques pour les entreprises et start up. Nous avons été retenus !!!

PULSALYS nous a permis de participer au DoctyBoot, un programme conçu sur mesure pour affiner notre projet, se confronter aux enjeux du monde économique à travers des ateliers de formation sur le Business Model, la propriété intellectuelle et la création de valeur. Pour finir, un comité de sélection a validé une nouvelle fois notre projet et permis la levée d’un fond investissement de 50 000€ pour le développement de notre application d’entraînement. Ce comité était composé de responsables d’investissement PULSALYS, de membre du comité d’investissement PULSALYS, de représentants de la région AURA et de l’Université de Lyon.

Témoignage Programme Jeunes Chercheurs

Le concours d’innovation i-PhD

Au mois de juillet 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en partenariat avec la BPIfrance (Banque Publique d’Investissement) a organisé le concours i-PhD.Ce concours a pour objectif d’accompagner de jeunes docteurs, soutenus par un laboratoire public de recherche comme le Laboratoire d’Étude des Mécanismes Cognitifs (Université Lyon 2), et accompagnés par une structure de transfert de technologie comme PULSALYS.

En tant que Lauréat ! Car oui la réponse est tombée et nous avons été sélectionnés !!!

Notre projet va pouvoir bénéficier d’une visibilité nationale grâce à la BPIfrance et d’un accompagnement supplémentaire par un programme de mentorat par des entrepreneurs et industriels, le financement d’une formation pour les chercheurs entrepreneurs et l’accès à un Summer Camp pour découvrir la Silicon Valley, écosystème emblématique de l’innovation.